Je vous parraine sur iGraal ?

vendredi 15 août 2014

les lectures de l'été

Toujours peu présente ici, mais pour la bonne cause, me retrouver MOI, autour de mes livres !

Voici mes dernières découvertes :

Six ans déjà 


mon premier Harlan Coben (il faut bien une première fois !)

voici le résumé :
Les mensonges blessent, l'espoir tue... En amour, il est des vérités qui tuent. Après six ans sans nouvelles de celle qu'il a aimée, un homme décide de tout tenter pour reprendre contact. Mais celle-ci semble n'avoir jamais existé... A-t-il rêvé cette histoire d'amour passionnel et fugace ? Que cache cette disparition ? Dans la lignée de Ne le dis à personne, une quête de vérité obsessionnelle et meurtrière orchestrée avec virtuosité par le maître de vos nuits blanches. Saurez-vous garder votre sang froid ? Massachussetts, aujourd'hui. Jake et Natalie, une rencontre passionnée, trois mois de pur bonheur. L'amour d'une vie. Jusqu'au jour où Natalie s'en est allée au bras d'un autre, épousé dans la précipitation quelques jours plus tard. Qu'est-ce qui a pu pousser la femme de ses rêves à rompre si brutalement ? Six ans plus tard, Jake, prof de sciences politiques, se pose toujours la question. Mais alors qu'une nécro lui annonce la mort de l'époux de Natalie, les souvenirs rejaillissent et l'espoir renaît, fébrile. Tant pis pour la promesse faite à Natalie de ne pas chercher à la recontacter, le désir est trop fort, et Jake entreprend de retrouver la trace de la veuve. Mais à l'enterrement, c'est une autre que Natalie qui suit le cercueil... Alors qu'Internet reste muet, que la s?ur de Natalie lui raccroche au nez et que tous ceux qui les ont croisés ensemble semblent soudain victimes d'amnésie, Jake s'interroge : a-t-il inventé cette histoire d'amour ? Et que lui veut l'homme à la petite camionnette qui semble le suivre partout ? Emporté dans sa quête de vérité, Jake se retrouve au c?ur d'une incroyable et meurtrière machination dont il pourrait bien être la prochaine victime. Mais quand l'amour est de la partie, comment accepter de faire machine arrière pour sauver sa peau ? Comment renoncer à celle qu'on aime sans savoir si elle est toujours en vie ?

Du suspense, encore et toujours ! J'avais beau essayé de tourner mon cerveau dans tous les sens, je n'arrivais pas à trouver ce qui allait se passer, je tombais toujours à côté !
J'ai bien aimé, même si il faut s'accrocher, ca va parfois trop vite, parfois pas assez, mais l'histoire est prenante, on a envie de savoir, parce que, il faut, on DOIT savoir !!!

mon coup de coeur :
Nos étoiles contraires


En voyant la bande annonce du film au cinéma, j'ai eu envie de lire ce livre.

le résumé :
Hazel, 16 ans, est atteinte d'un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l'évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. C'est là qu'elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Et malgré les réticences d'Hazel, qui a peur de s'impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d'amour commence... les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.

Il est merveilleux, cette histoire est tout simplement incroyable, même si l'auteur précise bien que c'est une pure ficiton, tout paraît tellement réel. On s'identifie, on rit, on pleure, on refuse d'y croire.
A lire, vraiment, une leçon de vie, nécessaire !

 Et puis le livre à la mode :

Divergente
le résumé :

Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq factions. À 16 ans elle doit choisir sa nouvelle appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d'aptitudes n'est pas concluant. Elle est divergente. Ce secret peut la sauver... ou la tuer.


Oui c'est succinct, mais il ne faut pas trop en dire, il faut le découvrir par soi-même !

Je l'ai découvert un peu par hasard, j'ai appris ensuite que c'était LE livre, genre comme il y a un certain temps avec 50 nuances ! 
J'ai beaucoup aimé, même si c'était parfois un peu trop "jeune" pour moi, bah oui, après tout, on suit une bande d'ados ! Mais néanmoins une histoire très intéressante !
J'ai donc du coup regardé le film tiré du roman, pas mal, mais peu mieux faire, et on attend évidement une suite !


Déjà plusieurs autres en cours, alors a bientôt !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 13 août 2014

Il est parti ...

Voilà comment je l'ai annoncé à mon tendre époux.

Mon papa nous a quitté, un peu précipitamment, sûrement trop vite. Mais voilà, c'est ainsi.

Comme tout le monde le sait, je suis plus à l'aise à l'écrit, même si mon blog est un peu à l'abandon par manque de temps ces dernières semaines...

J'aurai beaucoup de choses à lui dire, mais, je sais que maintenant, d'où il est, j'ai juste besoin de les penser, et il saura. J'aime croire qu'à présent, il veille sur nous, dans un coin du ciel, comme je l'ai un peu expliqué à mon titi, qui du haut de ses 5 ans, a exprimé sa tristesse sous plusieurs formes, mais qui reste un petit garçon enjoué, qui parle de son papy avec toujours autant de tendresse.

Je pense plutôt à ma maman, qui a toujours été très indépendante, mais qui aujourd'hui, se retrouve dans une maison vide.
Une nouvelle étape de la vie, d'autres habitudes a prendre, un vide a accepter.

Il aura été un bon père, malgré toutes les disputes durant mon adolescence, j'ai le sentiment d'être quelqu'un de "bien élevé". Nous avons toujours pu compter sur lui.
Il aura été un très bon grand père... Mes enfants ont eu la chance de passer de nombreux moments avec lui, et je sais que même si ils sont encore petits, son souvenir restera dans leurs petits coeurs.
Il l'aurai été également pour ma future petite nièce, qui n'aura pas la chance de le connaître.

J'aimerai que ma maman soit assurée que mon grand frère et moi, nous serons toujours là pour elle. Même si mon frère est un peu plus loin,  nous sommes une famille unie, et on le restera.
Nous avons la chance d'avoir aussi une grande famille, qui partage notre peine, qui est et sera aussi présente en cas de besoin !


Ca fait aujourd'hui un peu plus d'un mois que j'ai commencé cet article...
Comme tout le monde le dit si bien "la vie continue".. Surtout quand on passe ses journées avec 2 tornades sur pattes !

Je suis très fière de ma maman, qui est toujours aussi forte.

Je pense à lui aujourd'hui, qui m'a transmis cette particularité que mon frère et moi avons, d'écrire de "la mauvaise main", notre hérédité n'est pas à démontrer !

Il y a toujours cette absence, elle sera toujours un peu là je pense...

Ma famille est mon pilier, avec toutes les mauvaises choses qui se passent autour de moi, je n'ai besoin que d'eux... <3
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 7 juillet 2014

le tag de l'été, épisode 2

Sur une idée de #wondermomes, et parce que j'ai promis à monsieur papa blogueur, voici mes réponses à ce sympatoche tag de l'été...
un peu d'évasion, ca ne peut pas faire de mal !


Voici les questions à recopier :
  1. Si l’été était une couleur, ce serait…
  2. Si l’été était un paysage, ce serait…
  3. Si l’été était une fleur, ce serait…
  4. Si l’été était un moment en famille, ce serait…
  5. Et pour finir, 5 mots pour décrire ton été 

et mes réponses :

  1. Si l’été était une couleur, ce serait orange. Mon titi aime beaucoup en ce moment. Ca me fait penser au coucher de soleil, au melon, c'est une couleur chaude!
  2. Si l’été était un paysage, ce serait mon jardin ! On a mis du temps à en avoir un, alors j'en profite ! Je le contemple ! le gazon, le balançoire, et tous les arbuste que j'ai planté.
  3. Si l’été était une fleur, ce serait une géranium. Oui ce n'est pas la plus belle des fleurs, mais c'est celle que je met sur mes fenêtres pour éviter les moustiques !
  4. Si l’été était un moment en famille, ce serait, un barbecue, sur la terrasse
  5. Et pour finir, 5 mots pour décrire ton été : il commence seulement avec des bonnes nouvelles et d'autres beaucoup plus tristes, alors je ne peux pas encore le décrire !



voilà, je vous laisse à votre tour répondre à Wondermomes, sur votre blog ou en commentaires...

Rendez-vous sur Hellocoton !